Pour Simone, ces quelques mots issus d’une chanson de Jean Ferrat :

Tu aurais pu vivre encore un peu

Pour notre bonheur, pour notre lumière avec ton sourire et tes yeux clairs
Ton esprit ouvert ton air généreux
T’aurais pu rêver encore un peu
Te laisser bercer près de la rivière, par le chant de l’eau courant sur les pierres
T’aurais pu rêver encore un peu
Laisser doucement le temps se défaire et la nuit tomber sur la vallée bleue

T’aurais pu rêver encore un peu…

Simone

Tu me manques tant…