Mon père était un grand connaisseur et un redoutable cueilleur de champignons. Il était reconnu comme « le » spécialiste dans notre village et tout le monde venait lui demander conseil quand ils avaient un doute. Je ne peux cuisiner, manger ou sentir un champignon sans penser tendrement et affectueusement à lui.
Mon frère a hérité de ce don et fait régulièrement de magnifiques récoltes. Il m’a fait le grand plaisir de m’offrir cette délicieuse truffe blanche. J’aime le goût et l’odeur de ce champignon particulièrement odorant et légèrement alliacé que l’on a la chance de trouver en Haute-Savoie. J’ai choisi de l’accommoder en risotto pour en sublimer les arômes… un vrai délice !

Risotto-a-la-truffe-blanche-1.jpg Ingrédients pour 6 personnes :

• 1 belle truffe d’environ 50 ou 60 g

• 1 échalote

• 150 ml de vin blanc sec

• 80 g de beurre ou 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

• 400 g de riz Arborio spécial risotto

• 1,5 litre de bouillon de poule ou de pot-au-feu maison (éventuellement remplacé par 2 cubes ou marmites dilués dans 1,5 l d’eau chaude)

• 125 g de parmesan
• 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

• Sel, fleur de sel, poivre du moulin

Dans un faitout, faire fondre les échalotes ciselées dans le beurre chaud sans les laisser colorer.
Ajouter le riz sans cesser de mélanger. Quand les grains de riz sont bien nacrés, verser le vin blanc et baisser le feu, saler, poivrer. Quand tout le vin est absorbé, ajouter une louche de bouillon jusqu’à absorption complète. Continuer ainsi louche par louche jusqu’à épuisement, en prenant bien soin de laisser absorber tout le bouillon entre chaque. Il faut compter environ une vingtaine de minutes. Le riz doit rester bien moelleux.
Quand le risotto est cuit, ajouter le parmesan et les deux CS de crème épaisse.
Avec un couteau économe ou une râpe à truffe, couper des copeaux de truffe blanche et répartir sur chaque assiette de risotto.
Au besoin, ajouter un peu de fleur de sel et quelques tours de poivre du moulin.

Truffe-blanche.jpg Truffe-blanche-3.jpg Risotto-a-la-truffe-blanche-1-bis.jpg

Mon p’tit grain d’sel

S’il vous reste du risotto, moulez dans un petit plat à cake ou des moules individuels et laisser durcir. Le lendemain, démoulez, coupez en tranche et faites dorer dans un peu de beurre. Vous pouvez aussi accommoder les restes de risotto en galette. Pour revoir ma recette de galette de risotto, c’est ici.