mardi 15 juin 2010

Cookies aux amandes et aux pépites de Pralines roses

Je vous avais promis de vous donner régulièrement mes recettes de cookies. La saga de mes cookies continue donc et après mes cookies aux éclats de fèves de cacao, je vous propose aujourd’hui mes cookies aux amandes et aux pépites de pralines roses, un vrai régal !

Cookies-aux-pralines-roses.jpgIngrédients pour une bonne quinzaine de gros cookies :

• 200 g de farine

• 120 g de poudre d’amandes

• 160 g de sucre roux

• 200 g de beurre mou

• 2 œufs

• 1 sachet de levure

• 1 pincée de sel

• 60 g de chocolat noir grossièrement coupé

• 80 g de pralines roses


Préchauffer le four à 180°.

Laisser ramollir le beurre à température ambiante jusqu’à ce qu’il soit pommade. Il est possible de le mettre quelques minutes dans micro-ondes, mais avec précaution, car il ne faut surtout pas qu’il soit fondu.

Dans un saladier ou un cul de poule, travailler le beurre pommade et le sucre roux avec un fouet pour obtenir un mélange léger et mousseux. Ajouter les deux œufs en continuant de fouetter.
Avec un gros couteau, ciseler le chocolat noir en morceaux.

Mettre les pralines dans un sac congélateur et entourer le tout d’un torchon. Poser sur le carrelage ou un plan de travail solide et donner quelques coups de marteau pour les éclater grossièrement.

Dans un autre saladier, mélanger la farine, la levure, la poudre d’amande, le sel, le chocolat et les pralines. Incorporer ce mélange en deux fois dans la préparation beurre/sucre/œufs.

Diviser la pâte en grosses boules d’environ 60 g chacune et déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Aplatir légèrement les boules et faire cuire 10 minutes.

Pour avoir des cookies bien calibrés, j’ai utilisé la plaque à empreintes rondes de Demarle.

Pralines-roses.jpgMon p’tit grain d’sel :

J’adore les pralines roses. Ces petites friandises au goût délicieux mettent de la douceur dans tous les desserts. Elles fondent à merveille en transmettant leur belle couleur.

Les deux grandes spécialités connues utilisant les pralines roses, sont la tarte aux pralines (spécialité Lyonnaise) et la brioche ou le Saint-Genis. Mais ces petites merveilles peuvent se mettre partout : dans les cakes ou muffins, dans les crèmes, dans les gâteaux,… au gré de nos envies.

mercredi 28 avril 2010

Cookies aux éclats de fèves de cacao Bouga Cacao

Les cookies sont des biscuits magiques… à chacun sa recette, à chacun son petit secret à rajouter sans modération. Avec une recette de base, ils se déclinent à l’infini pour le plus grand bonheur des gourmands. Ils varient en fonction de nos goûts, de nos préférences ou tout simplement des ingrédients que nous avons dans nos placards. Je ne manquerai pas de vous faire partager de temps en temps d’autres expériences gourmandes sur les cookies.

Cookies.jpgIngrédients pour une douzaine de gros cookies :

• 125 g de beurre pommade

• 2 cuillères à café de cacao noir en poudre

• 160 g de sucre roux

• 200 g de farine

• ½ sachet de levure chimique

• 1 pincée de sel

• 1 œuf

• 60 g de noix, des noix de pécan ou des noix de macadamia

• 50 g d’éclats de fèves de cacao Bouga Cacao


Préchauffer le four à 180°.

Laisser ramollir le beurre à température ambiante jusqu’à ce qu’il soit pommade. Il est possible de le mettre quelques minutes dans micro-ondes, mais avec précaution, car il ne faut pas qu’il soit fondu.

Dans un saladier, travailler le beurre pommade avec le sucre roux en s’aidant d’un fouet. Ajouter l’œuf entier puis le cacao en continuant de mélanger. Dans un bol, mélanger la farine, la levure et le sel puis incorporer le tout au précédent mélange avec une spatule.

Ajouter enfin les éclats de fèves de cacao et les noix grossièrement écrasées.

Diviser la pâte en 12 grosses boules d’environ 60 g chacune et déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Aplatir légèrement les boules et faire cuire 10 minutes.

Pour avoir des cookies bien calibrés, j’ai utilisé la plaque à empreintes rondes de Demarle.

Cookies-2.jpgCookies-3.jpg

Mon p’tit grain d’sel
J’avais un petit paquet d’éclats de fèves de cacao que m’avait envoyé Bouga Cacao, j’ai donc décidé de m’en servir dans mes cookies. Le résultat est fabuleux. Ils amènent une petite touche de croquant au goût puissant de cacao… un pur délice !

lundi 13 juillet 2009

Sablés au chocolat et aux écorces d'oranges confites , glacés au chocolat blanc ou chocolat noir... entre les deux mon coeur balance.

LE-JEU-DES-SABLES.jpgIl y a quelques temps, Mamina du célèbre blog « et si c’était bon », m’a gentiment proposé de participer à son jeu. Un peu prise par le temps, je n’avais pas encore publié ma recette de sablés… mais mieux vaut tard que jamais.

Je vous propose donc un petit sablé au chocolat et aux écorces d’oranges confites, glacé au chocolat blanc ou chocolat noir.


Ingrédients :

• 250 g de farine tamisée

• 125 g de sucre

• 125 g beurre fondu, refroidi

• 100 g de poudre d’amandes

• 75 g d’écorce d’orange confites
photo_1.jpg

• 2 jaunes d’œufs

• 50 g de cacao amer

• 4 cuillères à soupe de jus d’orange

• 1 cuillère à café rase de cannelle, 1 pincée de sel

• 1 sachet de sucre vanillé

• 100 g de chocolat de couverture noir

• 100 g de chocolat de couverture blanc

Dans un saladier, mélanger toutes les matières sèches : la farine, le sucre, la poudre d’amandes, le sel, le cacao, la cannelle et le sucre vanillé. Ajouter les écorces d’orange finement hachées.

Dans un bol, mélanger le beurre fondu avec les jaunes d’œufs et le jus d’orange. Faire un puits dans les matières sèches et verser le mélange œufs, beurre et jus d’orange.

Incorporer rapidement du bout des doigts et pétrir pour obtenir une boule de pâte très souple, qui colle un peu aux mains. Envelopper de papier film et la laisser reposer 2 heures au frais.

Préchauffer le four à 180°.

Découper 2 feuilles de papier sulfurisé et en placer une sur le plan de travail. Enlever le papier film qui enveloppe la boule de pâte et la déposer sur la feuille de papier sulfurisé. Ecraser grossièrement la pâte avec la paume de la main et recouvrir de la deuxième feuille de papier sulfurisé.

Etaler sur une épaisseur d’environ 7 mm. Découper avec un emporte-pièce en forme de cœur.

Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé et y déposer délicatement les sablés.

Cuire 8 minutes, puis laisser refroidir sur la plaque.

Faire fondre les chocolats séparément au four micro-ondes et tremper la moitié de chaque biscuit, soit dans le chocolat noir, soit dans le chocolat blanc.

Laisser durcir sur une feuille de Rhodoïd et déguster avec un thé ou un café.

mardi 3 mars 2009

Gâteau amande chocolat et cerises "Amarena"

Ce gâteau est un montage en cadre d’un biscuit aux amandes et de crème mousseuse au chocolat inspiré d’une recette Demarle. J’ai rajouté aussi des cerises Amarena. J’adore le goût de ces cerises avec le chocolat… mais ça, je vous l’ai déjà dit avec ma recette de bûche au chocolat.

recette-gateau-chocolat-5.jpgPâte à cigarette (décoration du tapis relief)
recette-gateau-chocolat-6.jpg

Ingrédients :

• 30 g de beurre pommade

• 30 g de sucre glace

• 1 blanc d’œuf

• 20 g de farine

• 10 g de cacao en poudre

Dans un cul de poule, mélanger à la spatule, le beurre pommade avec le sucre glace. Ajouter le blanc d’œuf puis la farine tamisée ave le cacao. Placer le tapis relief sur une plaque perforée. Etaler la pâte à cigarette sur le tapis relief. Avec un racloir, incruster bien dans les reliefs puis retirer l’excédent. Placer au congélateur pour faire durcir.

Crème mousseuse au chocolat
recette-gateau-chocolat-2.jpg

Ingrédients :

• 200 g de pistoles de chocolat noir

• 200 ml de crème liquide

• 300 ml de crème fouettée

• 5 cuillères à soupe de cerises Amarena (voir ma recette de bûche de Noël au chocolat)

Dans une casserole, faire chauffer la crème et mettre les pistoles de chocolat noir à fondre. Mélanger pour faire une ganache bien lisse. Dès que le mélange est refroidi, incorporer la crème fouettée en mélangeant délicatement et ajouter les cerises.

Conserver au froid jusqu’au montage du gâteau.

Biscuit amande
recette-gateau-chocolat-1.jpg

Ingrédients :

• 20 g de beurre

• 150 g de sucre glace

• 150 g de poudre d’amande

• 25 g de farine

• 3 œufs

• 2 blancs d’œufs

• 10 g de sucre semoule

Dans une casserole, faire fondre le beurre. Dans un cul de poule, mélanger au fouet le sucre glace, la poudre d’amande et la farine. Ajouter les œufs et fouetter vivement.

Monter les 2 blancs d’œufs en neige avec le sucre puis incorporer-les délicatement à la préparation avec une spatule. Mettre une cuillère de ce mélange dans le beurre fondu tiède puis reverser le tout dans le cul-de-poule.

Sortir le tapis relief du congélateur et répartir un peu de ce mélange sur la pâte à cigarette durcie. Placer le Flexipat sur une autre plaque perforée et verser le reste de pâte.

Faire cuire les deux plaques dans un four préchauffé à 210° pendant 8 mn.

A la sortie du four, recouvrir le gâteau avec une toile Silpat pendant 5 mn après la sortie du four pour éviter que le biscuit ne se dessèche. Démouler les 2 biscuits après complet refroidissement en vous aidant d’une plaque perforée pour le retourner. Soulever délicatement le tapis relief et le Flexipat.

Réserver jusqu’au montage.

recette-gateau-chocolat-3.jpgMontage en cadre

Couper le biscuit aux amandes en deux, ce qui fait exactement la dimension du petit cadre. Mettre le cadre sur le tapis relief labyrinthe. Garnir de la moitié de crème mousseuse au chocolat, recouvrir d’une part de biscuit et tasser légèrement. Ajouter le reste de mousse et terminer par l’autre part de biscuit aux amandes.

Placer au réfrigérateur pendant au moins 3 heures. Pour démouler, le retourner sur une plaque alu. Décoller délicatement le tapis relief, c’est magique. Le décor apparait et c’est superbe. Ensuite, glisser la lame d’un couteau le long du cadre avant de l’enlever. Déposer sur le plat de service en s’aidant d’une spatule.


recette-gateau-chocolat-4.jpgMon p’tit grain d’sucre

Certes, pour faire ce gâteau il faut beaucoup d’accessoires Demarle, mais je ne résiste pas au plaisir de vous présenter mon premier essai. J’ai encore un peu de progrès à faire concernant les bords qui sont un peu irréguliers mais je vous assure que ma petite famille s’est régalée.

Vous pouvez bien-sur remplacer les cerises Amarena par des framboise ou tout autre fruit de votre choix alcoolisé ou non.